Cet article date de plus de neuf ans.

Celui dont Hollande ne prononce pas le nom

L'ombre de Nicolas Sarkozy a plané lors de l'émission "Des paroles et des actes", jeudi 26 janvier sur France 2. Poussé par Alain Juppé, son contradicteur, et par les journalistes, François Hollande a fini par nommer son probable futur adversaire.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Afrique
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
François Hollande invité de "Des paroles et des actes" jeudi (FTV)

L'ombre de Nicolas Sarkozy a plané lors de l'émission "Des paroles et des actes", jeudi 26 janvier sur France 2. Poussé par Alain Juppé, son contradicteur, et par les journalistes, François Hollande a fini par nommer son probable futur adversaire.

Toute la soirée François Hollande a évité de prononcer le nom de Nicolas Sarkozy. Une tactique, bien sûr, que le candidat socialiste a fini par expliquer en fin d'émission.

Le député de Corrèze se projette dans l'avenir et il ne veut pas etre le candidat du rejet d'un homme. M. Sarkozy sera-t-il candicat, demande-t-on à M. Hollande.

Accusé d'arrogance par le ministre des affaires étrangères qui était son contradicteur dans l'émission, M. Hollande a dit ne pas sous-estimer pas le président de la République sortant.

Le candidat socialiste sait que M Sarkozy ne s'avoue pas vaincu d'avance et qu'il livrera bataille.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.