Cet article date de plus de huit ans.

Bruno Le Maire se porte candidat à la présidence de l'UMP

L'ancien ministre était l'invité de BFMTV, mercredi 11 juin. Il entend incarner "le renouveau".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Bruno Le Maire, le 10 juin 2014, à Paris, au siège de l'UMP. (FRED DUFOUR / AFP)

Bruno Le Maire sort du bois. L'ancien ministre de l'Agriculture de Nicolas Sarkozy est candidat à la tête de l'UMP. Invité de BFMTV, mercredi 11 juin, il a déclaré : "Je serai candidat à la présidence de l'UMP. Je serai candidat pour porter le renouveau que je défends depuis plus de deux ans. Un renouveau politique complet."

Des "primaires s'imposeront à tous"

Secrétaire d'Etat aux Affaires européennes puis ministre de l'Agriculture de Nicolas Sarkozy, le député de l'Eure, âgé de 45 ans, s'est engagé, s'il est élu président, à organiser une primaire d'investiture à droite pour la présidentielle de 2017. Cette primaire sera "parfaitement équitable et transparente". "Les primaires s'imposeront à tous", a ajouté Bruno Le Maire. 

"Nous devons rendre des comptes. Rendre des comptes précis", a ajouté l'ancien ministre. "Je n'ai pas travaillé avec Bygmalion", a-t-il assuré, ajoutant : "Tout cela me dégoûte profondément." Pour lui, "la politique est un métier noble".

Deux candidats officiels, d'autres pressentis

Bruno Le Maire est la deuxième personnalité de l'UMP à se porter candidat à la présidence. Hervé Mariton a annoncé sa candidature au Figaro vendredi 6 juin. De son côté, François Fillon a déclaré, mercredi, qu'il n'excluait "rien" s'agissant de l'élection à la présidence de l'UMP à l'automne. Alain Juppé, Nicolas Sarkozy ou encore Laurent Wauquiez sont également pressentis comme potentiels candidats.

Mardi 10 juin, le triumvirat composé des trois anciens Premiers ministres Jean-Pierre Raffarin, Alain Juppé et François Fillon a pris la "direction provisoire" de l'UMP avant le congrès qui devrait avoir lieu à l'automne. Le trio sera assisté par Luc Chatel, en tant que secrétaire général.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.