VIDEO. Benoît Hamon : "Emmanuel Macron est le président des lobbies"

Dans une interview pour Brut., l’ex-candidat à la présidentielle donne son opinion sur les mesures prises par le Président de la République.

Brut.

Il est toujours en campagne contre son ancien adversaire. Interrogé par Brut., lundi 23 octobre, Benoît Hamon a vivement critiqué la politique économique d'Emmanuel Macron depuis son arrivée à l'Elysée. "Sur la dette, sur les banques, Emmanuel Macron est le Président des riches et des lobbies, comme il était le ministre des lobbies", affirme l'ancien socialiste.

Au cours de l'entretien, Benoît Hamon met également en cause plusieurs membres du gouvernement, comme Nicolas Hulot le ministre de l’écologie, comparé à "une marque" que le président aurait "acheté" ou encore Stéphane Travert, ministre de l’Agriculture, qualifié de "ministre de l’Agrobusiness".

Le "président des riches"

Benoît Hamon est également revenu sur la suppresion de l'ISF, l'impôt sur la fortune, remplacé par l'IFI, l'impôt sur la fortune immobilière, qu'il érige en exemple de la politique du "président des riches". L'ancien candidat à la présidentielle reproche notamment à l'exécutif son refus de divulguer l’impact de la suppression de cet impôt sur les plus grandes fortunes françaises. "Ce ne serait que pure coïncidence si la liste des grands bénéficiaires de la suppression de l’ISF était aussi la liste des gros donateurs à la campagne d’Emmanuel Macron, qu’il a également refusé de rendre publique", ironise-t-il.

Benoît Hamon lors du meeting de lancement de son nouveau mouvement politique, à Paris, le 1er juillet 2017.
Benoît Hamon lors du meeting de lancement de son nouveau mouvement politique, à Paris, le 1er juillet 2017. (JACQUES DEMARTHON / AFP)