Benoît Hamon, porte-parole du PS, a appelé Nicolas Sarkozy à "tirer les conséquences" de l'affaire Woerth-Bettencourt

"La responsabilité de ce triste spectacle tient à ses acteurs" et "les acteurs de cette triste pièce sont Nicolas Sarkozy, François Fillon, François Baroin, Eric Woerth et l'UMP toute entière qui se solidarise d'une situation qui est absolument intenable.""Il n'y a pas un Français, même de droite, pour soutenir cela", a-t-il lancé."

Benoît Hamon, porte parole du PS le 26/04/10
Benoît Hamon, porte parole du PS le 26/04/10 (AFP / Charly Triballeau)

"La responsabilité de ce triste spectacle tient à ses acteurs" et "les acteurs de cette triste pièce sont Nicolas Sarkozy, François Fillon, François Baroin, Eric Woerth et l'UMP toute entière qui se solidarise d'une situation qui est absolument intenable."

"Il n'y a pas un Français, même de droite, pour soutenir cela", a-t-il lancé."

"Il y a manifestement un mélange des genres, tout le monde le lui répète" mais "le président de la République ne veut rien entendre, comme d'habitude". "On demande à Nicolas Sarkozy de tirer aujourd'hui les conséquences de cette situation", a-t-il dit à une Convention du PS au Carroussel du Louvre à Paris.

Selon lui, "à la fois le bouclier fiscal, le mélange des genres entre Eric Woerth, son épouse et Mme Bettencourt, sa fonction de trésorier de l'UMP, tout ça, objectivement, nécessite de faire un peu le ménage". "Je laisse Nicolas Sarkozy répondre à cette question. J'attends de voir s'il est capable de trouver la réponse à laquelle sont parvenus tous les Français", a-t-il ironisé.

"A l'évidence, ce gouvernement souffre d'un vrai problème d'éthique", a conclu le porte-parole du PS.

Sur le même sujet :