Municipales : Benjamin Griveaux retire sa candidature à Paris

Vendredi 14 février, Benjamin Griveaux, candidat La République en marche (LREM) à la mairie de Paris, a annoncé le retrait de sa candidature. La cause ? Des vidéos et des messages à caractère sexuel qui ont été largement repris sur les réseaux sociaux. 

France 3

Un coup de tonnerre qui rebat les cartes dans le cadre des élections municipales des 15 et 22 mars prochains à Paris. Vendredi 14 février, le candidat de La République en marche Benjamin Griveaux a annoncé se retirer à la suite de la publication sur les réseaux sociaux de vidéos et de messages à caractère sexuel. Le site qui les héberge affirme qu'ils émanent de l'ancien porte-parole du gouvernement.

"On a tous nos failles"

Benjamin Griveaux a tenu une réunion de crise à son QG de campagne vendredi 14 février au matin. Il a annoncé retirer sa candidature. "Je ne souhaite pas nous exposer davantage ma famille et moi quand tous les coups sont désormais permis. Cela va trop loin. C'est pourquoi j'ai décidé de retirer ma candidature à l'élection municipale parisienne", a-t-il déclaré. "On a tous nos failles, nos fragilités, on a tous nos erreurs. Je pense qu'aujourd'hui, ce qui se passe, c'est grave sur le plan de la démocratie. Je suis vraiment très inquiète", a réagi Olivia Grégoire, porte-parole de l'ancien candidat.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ancien candidat LREM à la mairie de Paris, Benjamin Griveaux, annonce qu\'il retire sa candidature, dans un enregistrement vidéo effectué le 14 février 2020 au siège de l\'AFP dans la capitale.
L'ancien candidat LREM à la mairie de Paris, Benjamin Griveaux, annonce qu'il retire sa candidature, dans un enregistrement vidéo effectué le 14 février 2020 au siège de l'AFP dans la capitale. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)