Barnier: "ne pas se tromper d'élection"

La seule manière d'amener les électeurs aux urnes, c'est "de leur parler de ce qui les intéresse, notamment de la crise"

Michel Barnier à Paris le 9 mai 2009
Michel Barnier à Paris le 9 mai 2009 (© France Télévisions - Hugo Ribadeau Dumas)
La seule manière d'amener les électeurs aux urnes, c'est "de leur parler de ce qui les intéresse, notamment de la crise"La seule manière d'amener les électeurs aux urnes, c'est "de leur parler de ce qui les intéresse, notamment de la crise"

Tête de liste UMP en Ile-de-France, l"actuel ministre de l"Agriculture a répondu à nos questions le 9 mai, journée proclamée "Journée de l"Europe".

"Il ne faut pas se tromper d"élections comme le font" le centre et la gauche, dit-il. "Ils ont comme seul projet européen de critiquer le chef de l'Etat, comme si on était en campagne présidentielle".

L'interview a été tournée le 9 mai à Paris.

Question:

Pourquoi revenez-vous à l'Europe ? Vous sentiez-vous à l'étroit au gouvernement ?
La réponse en vidéo de Michel Barnier

Question:
Pourquoi l'UMP a-t-elle mis autant de temps à élaborer ses listes ?
La réponse en vidéo de Michel Barnier

Question:
Les citoyens ne semblent pas s'intéresser au scrutin. Que comptez-vous faire pour mobiliser votre électorat ?
La réponse en vidéo de Michel Barnier

Question:
Soutiendrez-vous l'actuel président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, s'il se représente ?
La réponse en vidéo de Michel Barnier

Question:
Quel est votre projet en matière institutionnelle ?
La réponse en vidéo de Michel Barnier

Question:
Siégerez-vous à Strasbourg ?
La réponse en vidéo de Michel Barnier