Cet article date de plus de neuf ans.

Avec deux élus, le FN entre à l'Assemblée pour la première fois depuis 14 ans

Malgré sa défaite à Hénin-Beaumont, Marine Le Pen salue "un énorme succès" pour son parti. Sa nièce, Marion Maréchal, et l'avocat Gilbert Collard représenteront le parti d'extrême-droite dans la nouvelle assemblée. C'est la première fois que son parti obtient plusieurs élus à l'Assemblée avec un mode de scrutin majoritaire.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

La dynastie Le Pen a de l'avenir devant elle. Élue à Carpentras (Vaucluse), Marion Maréchal-Le Pen, nièce de Marine et petite-fille de Jean-Marie, devient à 22 ans la benjamine de la nouvelle assemblée. Elle devance le député sortant UMP, Jean-Michel Ferrand, et la candidate PS Catherine Arkilovitch.

Collard, "casse-couille démocratique"

À ses côtés à l'extrême-droite de l'hémicycle, l'avocat Gilbert Collard, élu dans la 2e circonscription du Gard. Avec 43 % des voix, l'ancien socialiste rallié en 2012 à Marine Le Pen s'impose dans une triangulaire sur des terres acquises au FN. Dès l'annonce de sa victoire, Gilbert Collard a clairement défini sa vision de ses nouvelles fonctions : "La voix d'un peuple qui en a assez" et "une mission d'un peuple qui en a assez" .

"Énorme succès" selon Le Pen

Battue de 118 voix à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), la présidente du FN Marine Le Pen salue néanmoins "l'énorme succès" de son parti. Forte du plus haut score d'un candidat FN à l'élection présidentielle (17,9% des voix), la fille de Jean-Marie Le Pen réussit également là où son père avait échoué : hisser plusieurs candidats frontistes dans une même assemblée élue au scrutin majoritaire.
Le dernier député frontiste, Jean-Marie Chevallier, avait été élu en 1997 ; son élection avait été invalidée l'année suivante.

 

 

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.