Cet article date de plus de dix ans.

Aurore Martin qualifie de "décision gouvernementale" sa remise à Madrid

La militante basque française, relâchée sous caution, voit dans son arrestation "la main de Manuel Valls". 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La militante basque Aurore Martin à Hasparren (Pyrénées-Atlantiques), le 5 janvier 2013, deux semaines après sa libération sous caution.  (GAIZKA IROZ / AFP)

Elle s'exprime pour la première fois depuis sa libération sous caution le 22 décembre. La militante basque française Aurore Martin a affirmé, lundi 7 janvier dans un entretien à l'Agence France-Presse, que sa remise aux autorités espagnoles, après son arrestation le 1er novembre, était le fruit d'une "décision gouvernementale".

"Il y a la main de (Manuel) Valls [et] au-delà de Valls la main du gouvernement", a-t-elle affirmé. "C'est un fort signe pour nous faire comprendre qu'au Pays basque nord nous n'aurons rien", a-t-elle ajouté. Selon elle, le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, "va à un rendez-vous à Madrid et il revient et en l'espace d'une semaine il fait des déclarations cinglantes, il y a trois arrestations", en évoquant la visite du ministre en Espagne où il avait affiché son soutien à Madrid concernant l'organisation séparatiste basque ETA.

Des faits non répréhensibles en France

"Je veux bien croire qu'il y ait une application de juge à juge", déclare la militante, "mais on ne prend pas des décisions comme cela sans mesurer les conséquences." Aurore Martin, libérée sous contrôle judiciaire le 22 décembre, a estimé qu'elle avait fait dans un premier temps l'objet d'un contrôle routier ordinaire mais qu'une fois identifiée, tout avait été organisé pour sa remise rapide à l'Espagne. 

Sa remise à l'Espagne pour des faits non répréhensibles en France - elle avait participé à des réunions publiques de Batasuna, interdit en Espagne - a été vivement critiquée au Pays basque, par des élus de droite comme de gauche. La forte mobilisation a obligé François Hollande à démentir publiquement toute intervention gouvernementale.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.