Alpes-Maritimes : polémique sur un gros chèque à Mouans-Sartoux

À Mouans-Sartoux (Alpes-Maritimes), un ancien émir du Qatar qui habite la commune a fait un don d'un million d'euros à la mairie. Un chèque qui fait polémique.

France 2

C'est un peu Noël avant l'heure à Mouans-Sartoux, dans les Alpes-Maritimes. Un cadeau d'un million d'euros pour cette commune de 10 000 habitants. Le bienfaiteur est un ancien émir du Qatar et dans les rues de la commune, son geste fait l'unanimité. Si l'ancien émir est si généreux, c'est qu'il possède plusieurs résidences secondaires sur les hauteurs de la ville. L'an dernier, il a reçu l'autorisation de creuser un tunnel entre deux de ses dépendances.

Réhabiliter une ferme communale

Alors ce don d'un million d'euros serait-il une façon de remercier la commune ? L'opposition s'interroge. "Ce don est en provenance directement de Doha, du bureau privé de l'émir du Qatar, et il cible des projets bien précis sur la commune qui sont en lien avec l'alimentation durable et l'éducation", déclare Christophe Chalier, membre (Les Republicains) de l'opposition. Le don d'un million d'euros est destiné à réhabiliter cette ferme communale qui approvisionne les cantines bio de Mouans-Sartoux. Le maire écologiste, Pierre Achieri, ne pouvait pas refuser une telle aubaine et assure qu'il n'y a pas de contrepartie.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'émir du Qatar, cheikh Hamad ben Khalifa Al Thani, le 23 juin 2013, à Doha.
L'émir du Qatar, cheikh Hamad ben Khalifa Al Thani, le 23 juin 2013, à Doha. (BERTRAND LANGLOIS / AFP)