VIDEO. Affaire du "mur des cons" : Morano "n'a plus confiance en la ministre de la Justice"

Nadine Morano, invitée ce mercredi dans l'émission "C à Vous" sur France 5, demande la dissolution du Syndicat de la magistrature.

France 5 - C à Vous

Nicolas Sarkozy, Brice Hortefeux, Jacques Attali ou encore Nadine Morano : des dizaines de portraits de personnalités politiques de droite, d'intellectuels et de journalistes, épinglés sur un "mur des cons" au sein du Syndicat de la magistrature (SM), ont provoqué, mercredi 24 avril, l'indignation des intéressés. 

ChristianeTaubira, la ministre de la Justice, a réagi lors des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale. Les épinglés du mur "sont parfaitement fondés à déposer plainte", a-t-elle déclaré, sans se prononcer sur une éventuelle saisine du Conseil supérieur de la magistrature, réclamée par l'opposition.

Nadine Morano, invitée ce mercredi de l'émission "C à Vous" sur France 5, a réclamé la dissolution du Syndicat de la magistrature : "Avons-nous dans ce pays une justice politique ?", a-t-elle demandé aux journalistes qui l'interviewaient. Elle s'est ensuite directement adressé à la garde des Sceaux : "La ministre de la Justice aurait du se porter garante de l'impartialité de la justice pour tous (...) Je n'ai plus confiance en ce ministre de la Justice."

Nadine Morano, le 9 mai 2012 à Paris.
Nadine Morano, le 9 mai 2012 à Paris. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)