Procès Lagarde : vers la relaxe ?

Estimant que Christine Lagarde n'avait pas commis de faute pénale, le procureur a requis la relaxe de l'ancienne ministre, ce jeudi 15 décembre.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Christine Lagarde doit-elle être condamnée ? Pour le parquet, la réponse est non. "Aucune négligence pénalement sanctionnable", ne peut être reprochée à l'ancienne ministre, a déclaré Jean-Claude Marin, procureur général, ce jeudi 15 décembre.

Pas de négligence ?

Ce dernier demande alors la relaxe. Les décisions dans le dossier Tapie peuvent être qualifiées de mauvais choix politiques, mais pas de faute pénale. C'est ce qu'espéraient les avocats de la directrice du FMI. Dans ce procès, le procureur avait depuis le début décidé de ne pas suivre l'accusation. Pourtant, les magistrats avaient pointé la précipitation et l'incurie de l’ancienne ministre, dans sa gestion du conflit entre Bernard Tapie et le Crédit lyonnais. Mais le parquet estime que Lagarde n'a pas commis de négligence. Elle connaitra son sort lundi 19 décembre.

Le JT
Les autres sujets du JT
La directrice du FMI Christine Lagarde, le 9 septembre 2015 à Tunis (Tunisie).
La directrice du FMI Christine Lagarde, le 9 septembre 2015 à Tunis (Tunisie). (HAMMI MOHAMMED / SIPA)