Cet article date de plus de quatre ans.

Affaire Tapie : la Cour de cassation valide le renvoi de Christine Lagarde devant la justice

L'ancienne ministre de l'Economie de Nicolas Sarkozy sera donc jugée, à une date encore inconnue, devant la Cour de justice de la République. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La directrice du Fonds monétaire international, Christine Lagarde, le 18 juillet 2016 à New York (Etats-Unis).  (DREW ANGERER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

La Cour de Cassation a validé, vendredi 22 juillet, le renvoi devant la justice de Christine Lagarde dans l'affaire de l'arbitrage Tapie. Comme l'a préconisé le ministère public lors de l'audience du 1er juillet, l'ancienne ministre de l'Economie de Nicolas Sarkozy sera donc jugée, à une date encore inconnue, devant la Cour de justice de la République. Cette instance juge les délits commis par des membres de gouvernement dans l'exercice de leurs fonctions.

Au cœur des soupçons qui pèsent sur Christine Lagarde, un arbitrage controversé qui, en 2008, a accordé 404 millions d'euros à Bernard Tapie pour solder son litige avec le Crédit Lyonnais sur la revente d'Adidas.

Le FMI a toujours "confiance" en Christine Lagarde

L'actuelle directrice générale du Fonds monétaire international (FMI) sera jugée pour négligence d'une personne dépositaire de l'autorité publique ayant mené à la destruction, au détournement ou à la soustraction par un tiers de fonds publics. Un délit passible d'un an de prison et de 15 000 euros d'amende.

L'avocat de Christine Lagarde, Patrick Maisonneuve, a regretté la décision de la Cour de cassation, tout en prévenant qu'elle n'avait "en rien tranché la question de fond de la responsabilité" de sa cliente. Le Fonds monétaire international, que dirige actuellement Christine Lagarde, a de son côté réagi en assurant qu'il continuait "d'exprimer sa confiance dans la capacité de sa directrice générale de s'acquitter efficacement de ses fonctions".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Affaire Tapie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.