Cet article date de plus de huit ans.

Affaire Tapie, une sentence sous influence ?

Alors que l'homme d'affaires vient d'être mis en examen, retrouvez l'enquête réalisée par le magazine "Envoyé Spécial".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

L'affaire Tapie est-elle en train de devenir une affaire d'Etat ? Dans quelles conditions Bernard Tapie a-t-il obtenu 403 millions d'euros pour régler le conflit avec le Crédit Lyonnais ? L'arbitrage était-il réglé d'avance ?

Le magazine "Envoyé Spécial" revient sur cette affaire dans un document réalisé par Hugo Plagnard, Aurélia Guillemin et Hervé Ghesquière. 

 Bernard Tapie a été placé en garde à vue, lundi 24 juin, dans le cadre de l'enquête sur l'arbitrage de son litige avec le Crédit Lyonnais sur la vente d'Adidas. Arbitrage qui lui a permis de toucher plus de 400 millions d'euros

Les enquêteurs veulent savoir si et comment l'homme d'affaires a plaidé sa cause à l'Elysée et au ministère de l'Economie. Ils s'intéressent de près à ses relations avec les trois juges-arbitres. L'un d'eux, Pierre Estoup, a été mis en examen dans cette affaire pour "escroquerie en bande organisée".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Affaire Tapie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.