Mort d'Yvan Colonna : en Corse, des rassemblements pour rendre hommage

Publié Mis à jour
Mort d'Yvan Colonna : en Corse, des rassemblements pour rendre hommage
France 2
Article rédigé par
T.Cuny, A.Lay, E.Pelletier, D.Brignand, A.Gaucher, S.Lerch, V.Llado, M.Birden, N.Sadok, O.Sauvayre, France 3 Corse - France 2
France Télévisions

Après l'annonce de la mort d'Yvan Colonna, dans la soirée du lundi 21 mars, des rassemblements ont eu lieu en Corse à Bastia et à Ajaccio, mardi 22 mars. 

Suite à l'annonce de la mort d'Yvan Colonna, dans la soirée du lundi 21 mars, des lycéens et étudiants se sont rassemblés spontanément, dans la matinée du mardi 22 mars, devant la préfecture d'Ajaccio (Corse). Ils ont rendu un hommage à Yvan Colonna : "Yvan martyre", pouvait-on lire sur une banderole. "C'est un symbole de l'histoire de la Corse, du coup il faut être ici pour pouvoir manifester contre l'État", explique un de ces jeunes.  

Un décès suite à une violente agression  

Yvan Colonna est décédé lundi 21 mars à l'âge de 61 ans dans un hôpital de Marseille (Bouches-du-Rhône). Il y avait été transféré en urgence après une violente agression à la prison d'Arles (Bouches-du-Rhône) au début du mois, où il purgeait sa peine pour l'assassinat du préfet Érignac en 1998. Il avait été frappé et étouffé par un détenu islamiste. Depuis plusieurs années, Yvan Colonna demandait son rapprochement en Corse. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.