Cet article date de plus de neuf ans.

Liliane Bettencourt entendue à son domicile

Le juge d'instruction Jean-Michel Gentil l'a auditionnée il y a une quinzaine de jours. L'avocat de l'héritière n'a pas souhaité indiquer sur quoi avaient porté les questions.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'héritière de L'Oréal, Liliane Bettencourt, chez elle à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine) le 15 octobre 2011. (JACQUES GRAF / JDD / SIPA)

Le juge d'instruction bordelais Jean-Michel Gentil a entendu "il y a une quinzaine de jours" Liliane Bettencourt à son domicile de Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), a indiqué lundi 30 janvier l'avocat de la milliardaire. MBenoît Ducos-Ader a ainsi confirmé une information de RTL.

L'audition s'est déroulée "un matin" et pendant "environ une heure", a précisé l'avocat, qui a assisté à l'audition. "Il s'agit d'un entretien normal, au cours duquel Mme Bettencourt a répondu aux questions du juge. Quand elle se souvenait, elle l'a dit et quand elle n'avait aucun souvenir, elle l'a dit aussi", a-t-il raconté. L'avocat n'a toutefois pas souhaité détailler la teneur des questions.

C'est la première fois que le juge entendait l'héritière de L'Oréal, âgée de 89 ans et partie civile dans différents dossiers portant son nom. Le juge Gentil avait souhaité entendre la milliardaire à plusieurs reprises l'année dernière, mais Liliane Bettencourt avait alors indiqué ne pas pouvoir se rendre à Bordeaux, en raison de son état de santé.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Affaire Bettencourt

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.