Affaire Bettencourt : le parquet confirme l'ouverture d'une enquête sur le prêt de 300 000 euros à Claire Thibout

Ce prêt a été accordé par la fille de Liliane Bettencourt à l'ex-comptable de ses parents, en novembre 2012.

Montage d\'une photo prise le 12 octobre 2011 à Paris de Francoise Bettencourt-Meyers (à g.), fille de la milliardaire Liliane Bettencourt, et d\'une photo prise le 1er octobre 2010 à Paris de Claire Thibout, ancienne comptable de Lilianne Bettencourt.
Montage d'une photo prise le 12 octobre 2011 à Paris de Francoise Bettencourt-Meyers (à g.), fille de la milliardaire Liliane Bettencourt, et d'une photo prise le 1er octobre 2010 à Paris de Claire Thibout, ancienne comptable de Lilianne Bettencourt. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)

Nouvel épisode dans la déjà très étoffée affaire Bettencourt. Le parquet de Bordeaux confirme, mercredi 28 août, avoir ordonné une enquête pénale sur le prêt de 300 000 euros accordé par la fille de Liliane Bettencourt à Claire Thibout, l'ex-comptable de ses parents.

Françoise Bettencourt-Meyers avait accordé ce prêt devant notaire à Claire Thibout en novembre 2012. Il a fait l'objet d'un signalement de Tracfin, un organisme chargé de lutter contre le blanchiment d'argent, le 22 février, indique le nouveau procureur de Bordeaux, Marie-Madeleine Alliot. La chaîne i-Télé a révélé, mercredi, que la fille de Liliane Bettencourt a été entendue en juillet par la brigade financière. L'enquête a été confiée à la brigade financière de la police judiciaire de Paris.

Claire Thibout est à l'origine de nombreuses révélations dans cette affaire. Elle a toujours prétendu que, début 2007, soit quelques mois avant l'élection présidentielle remportée par Nicolas Sarkozy, Patrice de Maistre, l'ancien homme de confiance de Liliane Bettencourt, lui avait demandé 150 000 euros en liquide. Une somme qui était destinée à Eric Woerth, le trésorier de l'UMP.