22è Journée du livre politique

(©)

Qu'est ce que la Journée du Livre Politique ?

Créee en 1991, par Lire la Politique et
l'Assemblée nationale, la Journée du livre politique a acquis, au fil des éditions,
légitimité et reconnaissance dans son rôle de valorisation du discours et de l'écrit politiques.
Elle a lieu chaque année à l'Assemblée Nationale, se déroule sous le
haut patronage du Président de l'Assemblée nationale et rassemble
désormais près de 2000 participants.

En 2013 la 22è édition de la Journée est dédiée au thème : " Entre
contraintes et volontarisme, quel rêve français ? ".

Cette année, la Journée s'organise autour
de 4 évènements :

La participation à plusieurs tables rondes, qui rassemblent des
intervenants débattant autour de grandes thématiques en lien avec l'actualité
politique ;La rencontre avec des auteurs venus présenter leur livre dans le
cadre de la librairie éphémère et la mise en place d'un espace-signature ;La remise de deux prix : le Prix du Livre Politique et le Prix des
Députés
 qui,
chaque année, sont programmés à la même date que la Journée du Livre Politique
;Le concours
de commentaire
ouvert aux étudiants de Sciences Po
et aux élèves des Lycées partenaires de Sciences Po dans le cadre des
Conventions Éducation Prioritaire.

Edito de Luce perrot, Présidente-fondatrice de Lire la Politique .

Valoriser, promouvoir et diffuser les
idées, l'analyse et le débat, tels sont les objectifs de " Lire la
Politique " depuis 1991. Années durant lesquelles nous avons alloué au
livre le statut d'emblème pérenne de la pensée politique. Années durant
lesquelles nous nous sommes consacrés à valoriser le dialogue entre les
français, leurs responsables politiques et les chercheurs les plus
éminents. Années passées à comprendre et démêler les difficultés
inhérentes à l'exercice du pouvoir, à lutter contre le désamour et la
déconsidération des acteurs et des institutions politiques.

Nous n'avons jamais cessé de croire que
l'écrit était le terrain privilégié de la transmission d'une pensée
politique constructive et volontariste. Par sa permanence, le livre
engage son auteur, l'oblige à se livrer à l'exercice de la sincérité et
de la limpidité. Là où la parole peut s'engouffrer dans la
contradiction, les poncifs, les généralités, le travail d'écriture
oblige la pensée à l'exactitude, à la clarté, à la rigueur.

C'est à cette transparence engagée, à
l'oeuvre dans les métiers d'essayiste, d'éditorialiste et d'écrivain,
que doivent se référer les responsables politiques et les hommes
publics.

C'est ce que nous mettons en oeuvre durant la Journée du Livre Politique.

Consultez le déroulé de la Journée sur le site de Lire la société.*

*