Cet article date de plus de trois ans.

Médias : « Retour sur une histoire du féminisme français », un dossier spécial de L’Obs, en kiosque le 22 février

De Simone de Beauvoir à #metoo, quelles résonnances entre les combats fondateurs du féminisme et ses mouvements contemporains ? L’Obs consacre un dossier spécial à l’histoire du féminisme français.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Dossier "Retour sur une histoire du féminisme français" (L'Obs)

De Beauvoir à #metoo

« Simone de Beauvoir aurait-elle tweeté #Metoo ? Quand la philosophe sort « Le Deuxième Sexe », en 1949, c’est un scandale mondial. Suivra le “Manifeste des 343” publié par “le Nouvel Observateur” en 1971, qui débouchera sur la loi Veil. Et sur celle, en 1980, qui reconnaît le viol comme un crime. A l’automne 2017, l’affaire Weinstein enflamme les réseaux sociaux. Récit de soixante-dix ans de luttes féministes... »

Retrouvez l’article dans son intégralité dans L’Obs et sur le site

Mission : défendre les droits des femmes - Interview croisée d’Yvette Roudy et Marlène Schiappa

« L’Obs a rencontré Yvette Roudy, qui fut la première ministre des Droits de la Femme, et Marlène Schiappa, qui occupe ce poste aujourd’hui. Regards croisés. C’est un passage obligé lorsque l’on hérite de ce portefeuille : aller rendre visite à celle qui, la première, inaugura le ministère des Droits de la Femme de 1981 à 1986, sous François Mitterrand. Marlène Schiappa, comme Najat Vallaud-Belkacem ou Laurence Rossignol avant elle, est allée recueillir la bénédiction de la femme politique et féministe Yvette Roudy, qui signa, en 1971, le « Manifeste des 343 ». Quelles sont les points d’accord et les divergences chez celles que séparent cinquante-trois ans et sept mandats présidentiels ?

#METOO

Yvette Roudy – C’est selon moi un événement fondamental du XXIème siècle et une étape historique du féminisme qui me rappelle l’époque du « Manifeste des 343 ». La question des droits des femmes est politique, et #Meetoo, qui dénonce les rapports de pouvoir abusifs, est une question politique aussi. Ce mouvement fait trembler le patriarcat. C’était mûr pour cela, mais maintenant les lois doivent suivre.

Marlène Schiappa – Aujourd’hui, on commence tout juste à écouter les femmes alors que cela fait des générations qu’elles tentent de parler. Je me souviens de mon arrière-grand-mère qui, à 90 ans, nous a raconté qu’elle avait été témoin d’un viol. Elle nous a aussi laissé un texte où elle décrivait tout ce qu’elle avait vécu en tant que femme. Ce qui est frappant, c’est de voir combien cette expérience de l’agression sexuelle est banale. Un jour, je dînais avec une dizaine d’amies, et on s’est rendu compte qu’on avait chacune une histoire à raconter. »

Retrouvez l’article dans son intégralité dans L’Obs et sur le site

« Le combat des femmes est une quête de liberté » - L’historienne Michelle Perrot revient sur les luttes des femmes pour s’approprier leur corps et leur voix

Retrouvez l’article dans son intégralité dans L’Obs et sur le site

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.