Évènement : Match de qualification à l’EHF Euro 2020, France vs Portugal, dimanche 14 avril à Strasbourg

Victorieuse de ses deux premiers matches en octobre dernier, l’équipe de France de handball dont franceinfo est radio officielle, s’apprête à disputer un match de qualification, le 14 avril, face au Portugal.

Partenariat
FFHB
FFHB (FFHB)

L’équipe type du dernier Mondial

Retenu pour le Mondial de handball mais finalement écarté en cours de compétition, Nicolas Claire est le principal absent de la sélection pour ces 3e et 4e tours de qualification face au Portugal. La grave blessure de Cyril Dumoulin survenue lors de la petite finale remportée sur le buzzer le 27 janvier dernier, face à l’Allemagne (26- 25), obligeait nécessairement le sélectionneur à solliciter un nouveau portier. Ce n’est pas un mais deux gardiens qui sont appelés en sélection : Robin Cantegrel et Wesley Pardin, qui connaît déjà la maison bleue. « Wesley possède la culture de l’équipe de France. Il réalise une saison régulière avec Aix-en-Provence. » S’il n’a jamais participé à une compétition majeure, il a déjà été appelé à neuf reprises depuis sa première cape obtenue lors de l’étape de Golden League de novembre 2013.

FFHandball / S.Pillaud
FFHandball / S.Pillaud (PILLAUD STEPHANE)

Première pour Robin Cantegrel

Pour Robin Cantegrel (24 ans), il s’agit d’une première convocation pour le jeune gardien issu de la génération 94-95. Parfois retenu dans les sélections jeunes alors qu’il poursuivait sa formation à Nantes, il préserve aujourd’hui la cage de Pontault-Combault. « Avant sa blessure à la main, Robin figurait dans le Top 3 des meilleurs gardiens de LidlStar Ligue. Il est très performant et il évolue dans un style différent de celui de Vincent Gérard », justifie Didier Dinart. Le sociétaire de Montpellier, élu meilleur gardien du Mondial de handball 2017 puis meilleur gardien de l’Euro 2018, et apparu dans la short-list pour le vote de « meilleur joueur du monde », a gagné ses galons de leader. Le sélectionneur n’a pas pour habitude de laisser les jeunes pousses apprendre depuis les tribunes. Robin Cantegrel pourrait ainsi bénéficier d’un temps de jeu suffisant pour s’exprimer.

Une qualification à valider

Après les succès probants en octobre dernier, l’équipe de France de handball se trouve déjà en ballotage favorable pour participer au prochain championnat d’Europe. Victorieuse à Aix-en-Provence de la Lituanie avec un record de nombre de buts marqués dans des qualifications à l’Euro, 42 à 27, les Bleus ont ensuite dominé la Roumanie (31- 21) à Cluj-Napoca. La double confrontation face au Portugal n’est pas effrayante mais naturellement il faudra jouer avec application pour prendre les 4 points supplémentaires qui ouvriront les portes de l’Euro. Outre la seule défaite survenue il y a 50 ans (1949 à Porto) à 11 contre 11 (6-7), les Bleus affichent une solide statistique avec 29 victoires et un nul. Déjà adversaires lors des qualifications à l’Euro 2010, l’équipe de France dirigée par Claude Onesta avait pris le meilleur, en 2009, sur le Portugal : 31 à 24, à Povoa Da Varzim, puis 36 à 23, à Nice.

FFHandball / S.Pillaud
FFHandball / S.Pillaud (PILLAUD STEPHANE)

Qualifications à l’EHF EURO 2020

3e tour - jeudi 11 avril à 21h (HF), à Guimarães : Portugal - France

4e tour - dimanche 14 avril à 17h30, à Strasbourg : France - Portugal

5e tour - jeudi 13 juin à 18h (HF), à Klaipeda : Lituanie - France

6e tour - dimanche 16 juin à 18h00, à Nantes : France – Roumanie

 Plus d’informations sur le site de la Fédération Française de Handball.