Cet article date de plus d'onze ans.

Vladimir Poutine investi à la présidence russe, des opposants interpellés

Elu en mars dernier avec 64% des voix, l'ex-Premier ministre russe Vladimir Poutine a été investi ce matin à la présidence pour un nouveau mandat de six ans. Des manifestants, notamment des militants libéraux, ont été arrêtés alors qu'ils défilaient dans le centre de Moscou.
Article rédigé par Gilles Halais
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Franceinfo (Franceinfo)

Les deux hommes s'étaient mis d'accord en septembre dernier sur une permutation de leurs postes, et ils l'avaient annoncé. Au terme de la présidentielle de mars dernier qu'il a remportée avec 64% des voix, Vladimir Poutine a été investi ce matin au Kremlin, et l'ex-président Medvedev va redevenir son Premier ministre. 

Il s'agit du troisième mandat de Vladimir Poutine à la tête de la Russie. Il avait dû quitter le Kremlin en 2008 pour devenir Premier ministre, faute de pouvoir effectuer un troisième mandat consécutif.

L'opposition, qui a dénoncé des fraudes massives lors de cette présidentielle, a de nouveau manifesté ce matin dans les rues de Moscou. Quelque 120 personnes au moins ont été interpellées, dont l'un des leaders libéraux Boris Nemtsov.
Hier déjà, plus de 400 personnes avaient été arrêtées. La police avait dispersé sans ménagement un vaste rassemblement de l'opposition. Des heurts ont fait plusieurs dizaines de blessés.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.