Venezuela: tensions frontalières avec la Colombie

Le Venezuela va déployer 150 000 militaires à la frontière avec la Colombie. Le président Nicolas Maduro parle de défense face à son homologue Ivan Duque.

France 24

Un déploiement au son du clairon...

À la frontière entre le Venezuela et la Colombie, 150 000 hommes seront bientôt déployés pour des exercices décretés par le président Nicolas Maduro.

Nicolás Maduro, président du Venezuela
"Aujourd'hui a débuté le déploiement de toute notre armée terrestre, des missiles, des moyens antiaériens, de défense aérienne, et de défense de l'ensemble du territoire sur les  2 219 kilomètres de frontière avec la Colombie".

Mêmes scènes d'exhibition militaire dans cet aéroport de la Fria.

Cette région frontalière de la Colombie a été placée la semaine dernière en «alerte orange» par le président du Venezuela.
Il dénonce des manoeuvre de son homologue Ivan Duque pour déclencher un conflit armé.
Des accusations, que nie la Colombie

Marta Lucía Ramírez, vice-présidente de Colombie :

"Nous appelons tous les Colombiens à la sérénité, sachant que nous disposons d'une force publique suffisamment équipée et capable de répondre aux  menaces."

Les relations entre les deux pays sont tendues depuis plusieurs mois.
Fin aout, Ivan Duque a accusé Nicolas Maduro d'offrir refuge aux dissidents des Farc qui ont repris les armes malgré l'accord de paix de 2016.


Mouvements militaires à la frontière
Mouvements militaires à la frontière (France 24)