Venezuela : que s'est-il passé lors de l'attaque contre Maduro ?

Samedi 4 août, plusieurs drones chargés d'explosifs ont visé la tribune dans laquelle le président vénézuélien s'exprimait.

Voir la vidéo
France 3

Les images ont fait le tour du monde. Le bruit d'une explosion qui sème la panique dans l'entourage et les services de sécurité du président vénézuélien Nicolas Maduro, alors que celui-ci est en train de prononcer une allocution à Caracas, la capitale vénézuélienne. "On a tenté de m'assassiner aujourd'hui", a-t-il expliqué peu après, accusant à la fois l'opposition vénézuélienne et le voisin colombien, qui a qualifié ces accusations d'"absurdes". Deux drones chargés d'explosifs ont blessé 7 militaires samedi 4 août alors que le leader vénézuélien était immédiatement exfiltré.

Plusieurs interpellations

John Bolton, le conseiller à la sécurité de Donald Trump, a également nié toute implication américaine. L'attaque a été revendiquée par un mystérieux groupe rebelle tandis que le gouvernement a annoncé plusieurs interpellations. L'un des interpellés était recherché pour un attentat contre une base militaire il y a un an, et un autre avait déjà été arrêté en 2014.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président vénézuelien Nicolas Maduro assiste à une cérémonie pour célébrer les 81 ans de la garde nationale à Caracas (Vénézuela) le 4 août 2018.
Le président vénézuelien Nicolas Maduro assiste à une cérémonie pour célébrer les 81 ans de la garde nationale à Caracas (Vénézuela) le 4 août 2018. (STRINGER / ANADOLU AGENCY/AFP)