Venezuela : la population déchirée entre deux présidents

La crise politique au Venezuela divise des quartiers entiers de la capitale Caracas. 

FRANCE 2

Dans les rues de Caracas, les partisans de Nicolas Maduro se font entendre. La capitale du Venezuela est divisée entre deux présidents, l'un élu, l'autre autoproclame : Juan Guaido. Les Vénézuéliens ont faim et leur monnaie ne vaut plus rien. Devant un magasin, il faut compter entre 5 et 6 heures d'attente et à l'intérieur, le pot de yaourt coûte 1,5 fois plus cher qu'un mois de salaire minimum. Quelques personnes interrogées par France veulent voir Nicolas Maduro quitter le pouvoir. Le président élu continue à avoir le soutien de l'armée.

Des immeubles donnés par le président Maduro

Dans les rues, des quartiers entiers se divisent. France 2 est partie à la rencontre d'une habitante qui vit dans un immeuble donné gratuitement à la population par Nicolas Maduro. Elle estime que la prise de pouvoir par Juan Guaido est orchestrée par les États-Unis. Le Venezuela s'enlise un peu plus dans une impasse politique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des manifestants opposés à Nicolas Maduro, le 23 janvier 2019, à Caracas (Venezuela).
Des manifestants opposés à Nicolas Maduro, le 23 janvier 2019, à Caracas (Venezuela). (FEDERICO PARRA / AFP)