Venezuela. L'élection pour succéder à Chavez aura lieu le 14 avril

Le scrutin présidentiel opposera notamment le dauphin désigné du Comandante, Nicolas Maduro et le leader de l'opposition Henrique Capriles. 

Nicolas Maduro (D) regarde un portrait d\'Hugo Chavez, le 8 mars 2013 à Caracas. 
Nicolas Maduro (D) regarde un portrait d'Hugo Chavez, le 8 mars 2013 à Caracas.  (PRESIDENCIA / AFP)

"Nous convoquons l'élection présidentielle pour le 14 avril", a annoncé la présidente du Conseil électoral national du Venezuela,  samedi 9 mars, au lendemain des funérailles nationales d'Hugo Chavez. Les électeurs devraient avoir à choisir entre le favori Nicolas Maduro, successeur désigné par le Comandante et président par intérim, et Henrique Capriles, leader de l'opposition. 

La campagne électorale officielle se déroulera du 2 au 11 avril et les candidatures devront être déposées entre dimanche et lundi. La principale coalition de l'opposition vénézuélienne, la Table de l'unité démocratique (MUD), un bloc anti-chaviste regroupant des partis du centre, de la gauche et de la droite, a aussitôt demandé "à l'unanimité" à Henrique Capriles d'être son candidat. Ce dernier, un social-démocrate de 40 ans, gouverneur de l'Etat de Miranda, devrait se prononcer dans les prochaines heures sur sa candidature.

En face, Nicolas Maduro, qu'Hugo Chavez avait pris soin d'adouber aant d'être hospitalisé à Cuba en décembre. Dès vendredi soir, quelques heures à peine après les funérailles nationales en grande pompe d'Hugo Chavez, il a prêté serment en tant que président par intérim, lors d'une session spéciale à l'Assemblée nationale boycottée par la majeure partie de l'opposition. "Chavez continue de gouverner à travers Maduro", a commenté José Vicente Rangel, un ancien vice-président de défunt dirigeant bolivarien.