Venezuela : 15 personnes condamnées à 24 ans de prison pour une tentative d'"invasion" armée

Elles ont été reconnues coupables d'avoir voulu "renverser" Nicolas Maduro en mai dernier.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le président vénézuélien, Nicolas Maduro, annonce de nouvelles arrestations après une tentative d'"invasion", le 9 mai 2020, depuis le palais présidentiel de Caracas. (MARCELO GARCIA / VENEZUELAN PRESIDENCY / AFP)

Quinze personnes ont été condamnées à 24 ans de prison par la justice du Venezuela pour avoir tenté une "invasion" armée par la mer destinée à "renverser" Nicolas Maduro en mai dernier, a annoncé le procureur général vendredi 14 août.

Le tribunal a reconnu les accusés, parmi lesquels le "leader" de l'opération, le capitaine Antonio Sequea, coupables de "terrorisme, rébellion et conspiration", a indiqué Tarek William Saab dans une déclaration à la presse. Tous les accusés "ont reconnu leur responsabilité" dans cette tentative d'"invasion" ratée du Venezuela début mai, a-t-il affirmé. La semaine dernière, deux anciens soldats américains, Luke Alexander Denman et Airan Berry, avaient été condamnés pour les mêmes faits à vingt ans de prison.

Au total, 82 personnes ont été arrêtées pour leur participation présumée à cette entreprise, a souligné le procureur.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.