Vatican : quel statut pour les enfants de prêtres ?

Le pape François a reçu à Rome (Italie) samedi 18 mai des représentants de la presse internationale pour parler de différents sujets d'actualité. Parmi eux, le statut des enfants de prêtres. Le point avec le journaliste Alban Mikoczy.

France 2

Alors que l'Église de France souhaite rencontrer et reconnaître les enfants de prêtres, le Vatican a exprimé samedi 18 mai sa position sur le sujet. "Au Vatican, on pense que c'est une très bonne idée. C'est même une directive qui date de février 2019 et qui impose aux différents épiscopats de faire des formalités claires envers ces enfants. Premièrement de les recevoir et deuxièmement d'imposer à leurs pères, les prêtres, de démissionner de leurs charges et ce quelque soit l'âge de l'enfant mineur", détaille Alban Mickozy, correspondant à Rome (Italie).

La démission souvent irrévocable

Une seule exception subsiste. Elle concerne les enfants de prêtres ayant plus de 18 ans. "Si l'enfant est âgé de 30, 40 ou 50 ans et qu'il a été accepté que son père soit un religieux, il pourra continuer à garder sa fonction religieuse seulement dans ce cas-là.Dans tous les autres cas, le message du Vatican est sans appel. Les prêtres seront dans l'obligation irrévocable de démissionner.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le pape François le 8 mai 2019 place Saint-Pierre au Vatican.
Le pape François le 8 mai 2019 place Saint-Pierre au Vatican. (FILIPPO MONTEFORTE / AFP)