Cet article date de plus de huit ans.

Déguisé en évêque, il s'immisce dans une réunion de cardinaux

L'homme a été identifié comme Ralph Napierski. Il dit avoir fondé l'ordre catholique du "Corpus Dei" et promouvoir "le yoga de Jésus". 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
A gauche, Ralph Napierski, déguisé en évêque, lors d'une réunion de cardinaux au Vatican, le 4 mars 2013.  (VINCENZO PINTO / AFP)

Il portait une soutane noire un peu courte aux jambes, ceinte à la taille d'une écharpe violette d'évêque, mais aussi un étrange chapeau mou. Un Italien, déguisé en évêque, a tenté de s'immiscer lundi 4 mars parmi des cardinaux. Ces derniers étaient réunis en "congrégations générales" pour préparer le prochain conclave, après la démission du pape Benoît XVI.

L'homme a posé pour des photos avec des cardinaux ignorant sa farce. Il a serré des mains et discuté avec un certain nombre de prélats arrivés pour cette réunion. Avant que le pot aux roses ne soit découvert, il a critiqué les évêques catholiques pour avoir "commis une erreur en déplaçant les prêtres" accusés de pédophilie d'une paroisse à une autre. Il a fini par être reconduit à la sortie par des gardes suisses. 

Identifié comme Ralph Napierski sur son propre blog, l'individu s'est dit membre de "l'Eglise orthodoxe italienne", qui n'existe pas, et a indiqué s'appeler "Basilius" (Basile en latin). Sur son blog, Ralph Napierski affirme avoir fondé l'ordre catholique du "Corpus Dei" et promouvoir "le yoga de Jésus". Il affirme aussi avoir inventé un "système qui permet aux personnes de contrôler des ordinateurs avec le pouvoir de la pensée".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pape François

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.