Cet article date de plus de sept ans.

Vaste remaniement ministériel en Turquie

Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé mercredi soir le remplacement de dix des vingt ministres de son gouvernement. Un remaniement qui fait suite à la démission de trois ministres dans le cadre d'une enquête sur des soupçons de corruption.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Maxppp)

Un très large remaniement ministériel. Mercredi soir, le Premier
ministre turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé avoir procédé au remplacement de
dix ministres. La moitié de son gouvernement.

Cette annonce fait suite à la démission mercredi dans la
journée des ministres de l'Intérieur, de l'Economie et de l'Environnement.
Leurs fils avaient été arrêtés dans une affaire qui tourne à l'épreuve de force
entre le chef du gouvernement et la justice.

Parmi les ministres remplacés figure celui des Affaires européennes,
Egemen Bagis, dont le nom a été mentionné dans le dossier de corruption
présumée, mais qui n'avait pas démissionné.

Les dessous de cette affaire à lire ici ►►► Scandales et
démissions de trois ministres en Turquie

Cette affaire secoue le pays depuis huit jours maintenant. Et des
manifestations ont eu lieu dans la soirée à Istanbul ou 5.000 personnes se sont
rassemblées pour réclamer la démission du Premier ministre. Les manifestants
ont été dispersés par les forces de l'ordre qui ont fait usage de gaz
lacrymogène. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.