Valls : le terrorisme, "la plus grande menace depuis des décennies"

Les candidats au djihad sont de plus en plus nombreux dans l'hexagone. En déplacement en Tunisie, le Premier ministre Manuel Valls a rappelé lundi que la France restait vigilante face au danger du terrorisme.

(Terrorisme : "La plus grande menace que nous n'ayons jamais connu depuis des décennies" (Valls) © REUTERS/Zoubeir Souissi)

En déplacement lundi en Tunisie, pour parler notamment de coopération économique, Manuel Valls a également évoqué la menace terroriste née de ces candidats au djihad qui partent en Syrie ou en Irak puis qui reviennent en France. Selon le Premier ministre : "Le danger terroriste existe et nous savons le danger potentiel, réel, concret, que représentent ces individus qui partent pour un projet mortifère combattre en Syrie ou en Irak. Le retour peut-être mortel, cela veut dire que le danger est là."

 

Pour Manuel Valls ce danger "est la plus grande menace que nous n'ayons jamais connue depuis des décennies. C'est une menace pour nos intérêts, une menace pour nos concitoyens mais c'est une menace plus générale pour les valeurs qui sont les nôtres ".

 

Et le Premier ministre d'asséner : "Ces barbares – car nous avons tous à l'esprit des images terribles encore ces dernières semaines – veulent s'en prendre aux fondements mêmes de ce qu'est la civilisation ."

"La plus grande menace que nous n'ayons jamais connu depuis des décennies" (Valls)
--'--
--'--