VIDEO. Le combat de Margrethe Vestager contre les géants Apple et Google

Margrethe Vestager, commissaire européenne à la concurrence, a infligé des amendes astronomiques à des grandes multinationales pour leurs pratiques fiscales ou leurs abus de position dominante.

BRUT

"Mon plus grand combat, c'est de créer de la confiance", souligne Margrethe Vestager. La femme politique danoise a fait débourser des milliards d'euros à Apple et Google en amendes et rattrapages d'impôts. Grâce à son combat mené devant la Commission européenne, elle est parvenue à faire trembler les deux mastodontes américains malgré leur poids éminent dans l'économie mondiale. "Ils devaient changer de comportement pour que nous, leurs utilisateurs et leurs clients, puissions bénéficier d'un traitement équitable", soulève la politicienne qui a toujours tenu à blâmer les positions abusives des géants mondiaux.

Faire front

"Parfois, lorsque je rencontre des très grandes entreprises, (…) je me dis : 'Qui suis-je pour rencontrer une entreprise qui vaut tellement d'argent ?'", reconnaît-elle. Mais Margrethe Vestager n'a pas failli à sa mission de commissaire européenne à la concurrence parce qu'elle dit avoir été plus impressionnée par les "500 millions d'Européens" qui dépendent d'elle que par la poignée de multinationales mises en cause.

En juillet 2018, grâce aux travaux de Margrethe Vestager, l'Union européenne avait infligé l'amende record de 4,34 millions d'euros à Google pour abus de position dominante. 

Margrethe Vestager, commissaire européenne à la concurrence, a infligé des amendes astronomiques à des grandes multinationales pour leurs pratiques fiscales ou leurs abus de position dominante.
Margrethe Vestager, commissaire européenne à la concurrence, a infligé des amendes astronomiques à des grandes multinationales pour leurs pratiques fiscales ou leurs abus de position dominante. (BRUT)