VIDEO. Bill Gates, Warren Buffet… Ces milliardaires philanthropes qui inspirent de plus en plus la France

Ils sont très riches et ils donnent beaucoup. Mais pour eux, ce n'est pas assez.

BRUT

"Gagner plus pour donner plus" est un concept bien implanté dans la culture américaine et les exemples ne manquent pas. Certains grands entrepreneurs fortunés n'hésitent pas à donner une part de leurs revenus pour des causes qui leur tiennent à cœur. Les deux milliardaires Bill Gates et Warren Buffet ont déjà pris l'initiative de créer "Giving Pledge" (entendez "faire un don"). Ce projet a rassemblé 170 milliardaires prêts à donner la moitié de leur fortune à des fondations. Et Google, qui a été en conflit avec l'État français pour ses pratiques fiscales, a aussi adopté une stratégie philanthropique. En effet, l'objectif de l'entreprise est d'"avoir le plus grand impact dans le monde en pensant aux plus vulnérables", comme l'a rappellé Jacquelline Fuller, présidente de Google.org.

Une initiative de plus en plus présente en France

Si la culture du don et la politique des droits de succession diffèrent en France et aux États-Unis, certains entrepreneurs français luttent pour que des projets philanthropiques soient mis en place. En 2015 en France, deux entrepreneurs ont fait un appel au don demandant aux plus riches de donner une part conséquente de leurs revenus et de leur patrimoine. Une des figures de la philanthropie française, Alexandre Mars, a notamment déclaré : "Notre objectif unique et final, c'est que le don devienne la norme."
Dans quelques années seulement, le nombre de millionnaires en France pourrait passer la barre des 3 millions.

Ils sont très riches et ils donnent beaucoup. Mais pour eux, ce n’est pas assez.
Ils sont très riches et ils donnent beaucoup. Mais pour eux, ce n’est pas assez. (BRUT)