VIDEO. Au Texas, terre du pétrole, la ville d'Austin se rêve en modèle vert et écologique

Les résultats sont déjà là. Brut a rencontré son maire, Steve Adler.

BRUT
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Compost obligatoire dans les restaurants et dans presque tous les logements de la ville, transformation du système de transports, encouragement de la marche à pied, davantage de pistes cyclables… Entre 2007 et 2016, l'empreinte carbone des opérations municipales de la ville d'Austin a été réduite de 75 %. Alors que le nombre d'habitants augmente, les émissions globales de la ville ont baissé de 8 % entre 2012 et 2017. "Nous possédons notre propre compagnie d'énergie et nous avons atteint 50 % d'énergie produite à partir de sources renouvelables", se félicite Steve Adler, le maire de la ville texane. 

De l'importance du rôle des villes

Face à la politique de Donald Trump sur le climat, Steve Adler juge le rôle des villes fondamental. "Même lorsque l'accord de Paris a été signé et que les États-Unis en faisaient partie, il était admis que la moitié du travail à faire se jouerait au niveau municipal car c'est dans les villes que nous contrôlons beaucoup des décisions d'ampleur, la consommation, l'aménagement de l'espace et la mobilité", explique le maire d'Austin.

La ville d’Austin a fixé comme objectif "zéro émission net" pour les opérations municipales dès 2020 et pour l'ensemble de la ville dès 2050.

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

VIDEO. Au Texas, terre du pétrole, la ville d\'Austin se rêve en modèle vert et écologique
VIDEO. Au Texas, terre du pétrole, la ville d'Austin se rêve en modèle vert et écologique (BRUT)