Venezuela : l'opposition demande l'appui des militaires

Le bras de fer se poursuit mercredi 30 janvier au Venezuela où l'armée se retrouve au centre du conflit entre Nicolas Maduro et ses détracteurs. L'opposition demande le soutien des militaires, restés fidèles au pouvoir en place.

France 3

Dans les rues de Caracas mercredi 30 janvier, les opposants au régime scandent "le peuple uni ne sera jamais vaincu". Une manifestante souhaite que son "pays retrouve la liberté" et que Juan Guaido devienne le nouveau président du Venezuela. Le chef du Parlement vénézuélien, qui défie Nicolas Maduro, s'est autoproclamé président du pays.

Les États-Unis soutiennent Juan Guaido

Juan Guaido, qui a notamment reçu le soutien de Donald Trump, compte sur l'appui international : "La coalition internationale soutient la marche du Venezuela vers sa souveraineté". Par ailleurs, l'opposition ne parvient pas à obtenir l'aide des militaires.

De son côté, Nicolas Maduro a dénoncé l'interventionnisme des États-Unis : "Nous avons le devoir de sauvegarder la liberté de notre pays et de faire échec à l'impérialisme et à ses laquais". L'opposition appelle à une nouvelle manifestation samedi à Caracas.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le leader de l\'Assemblée nationale vénézuélienne Juan Guaido, qui s\'est autoproclamé \"président par intérim\" du Venezuela, le 26 janvier 2019 à Caracas (Venezuela). 
Le leader de l'Assemblée nationale vénézuélienne Juan Guaido, qui s'est autoproclamé "président par intérim" du Venezuela, le 26 janvier 2019 à Caracas (Venezuela).  (FEDERICO PARRA / AFP)