Venezuela : en panne d'électricité, le pays s'enfonce dans le chaos

Alors que le Venezuela est toujours en partie paralysé par une coupure de courant gigantesque, les partisans du président Nicolas Maduro et ceux de son opposant Juan Guaido défilent dans les rues.

FRANCE 2

La ville de Caracas (Venezuela) était toujours à l'arrêt samedi 9 mars. Il n'y a plus d'électricité depuis 48 heures et dans les rues, les magasins ont les devantures baissées. Inutilisables pour les habitants, les banques et métros restent fermés. Les hôpitaux sont eux aussi bloqués. Plusieurs malades, dont une jeune fille de 25 ans, ont perdu la vie à cause de la panne.

Les États-Unis accusés de sabotage

Si désormais l'électricité revient progressivement à Caracas, la majorité du pays reste plongée dans le noir, les panneaux de signalisation toujours hors service. Cette panne fait monter la tension d'un cran. D'un côté, les pro-Guaido défilent pour dénoncer l'échec de l'État et du président vénézuélien Nicolas Maduro. De l'autre côté, les pro-Maduro sont venus soutenir leur leader. Ils accusent les États-Unis d'avoir saboté la principale centrale hydroélectrique du pays. Une accusation que réfute le gouvernement américain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une panne d\'électricité a frappé Caracas, le 7 mars 2019. 
Une panne d'électricité a frappé Caracas, le 7 mars 2019.  (MATIAS DELACROIX / AFP)