Etats-Unis : un marin tue deux personnes sur la base navale de Pearl Harbor et se suicide

Une autre personne a été blessée et se trouve dans un état "stable". Les motivations du tireur sont pour l'heure inconnues.

Des voitures attendent pour entrer à la porte Nimitz de la base de Pearl Harbor, aux États-Unis, après qu\'une fusillade a eu lieu, le 4 décembre 2019.
Des voitures attendent pour entrer à la porte Nimitz de la base de Pearl Harbor, aux États-Unis, après qu'une fusillade a eu lieu, le 4 décembre 2019. (DARRYL OUMI / GETTY IMAGES / AFP)

Une fusillade est survenue sur la base militaire de Pearl Harbor, à Hawaï, aux Etats-Unis. Un marin américain a tué deux personnes par balles et en a blessé une troisième, mercredi 4 décembre. Il s'est ensuite suicidé, selon un responsable de la base. Les deux morts sont des employés civils du ministère américain de la Défense, de même que le blessé qui a été hospitalisé et se trouve dans un état "stable", a précisé la base militaire sur son compte Twitter. Les motivations du tireur ne sont pas encore connues. 

Les lieux ont été placés en confinement pendant environ deux heures à la suite de l'incident, survenu aux alentours de 14h30, heures locales. Ce dernier a été "provisoirement" identifié comme un marin attaché au sous-marin nucléaire d'attaque USS Columbia, selon le contre-amiral Robert Chadwick.

Cette fusillade est intervenue juste avant les commémorations annuelles de l'attaque de Pearl Harbor. Le 7 décembre 1941, le Japon attaquait par surprise cette base militaire, détruisant une partie de la flotte américaine du Pacifique et poussant les Etats-Unis à entrer dans le Seconde Guerre mondiale. La base accueille toujours des troupes de la Navy et de l'Air Force.