Ukraine : la Russie accusée d'avoir massé des troupes à la frontière

Publié
Ukraine : la Russie accusée d'avoir massé des troupes à la frontière
France 2
Article rédigé par
L. Cadiou - France 2
France Télévisions

Les États-Unis et l'Otan ont renouvelé leurs mises en garde contre Moscou, accusé de masser, depuis plusieurs semaines, des troupes à la frontière ukrainienne. 

Depuis plusieurs semaines, la Russie est accusée d'avoir massé des dizaines de milliers de soldats et des armes lourdes à la frontière ukrainienne, ravivant les souvenirs de l'annexion de la Crimée en 2014. Des images fournies par les membres de l'Otan l'ont attesté. Les États-Unis y voient là une possible invasion et mettent en garde Vladimir Poutine

Risque de fortes sanctions économiques

"Nous savons qu'il est en train de mettre en place la capacité de le faire rapidement, par conséquent, nous devons nous préparer à toutes les éventualités, tout en veillant à ce que la Russie fasse marche arrière", a déclaré Antony Blinken, secrétaire d'État américain. Parmi ces éventualités, figurent de fortes sanctions économiques. Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, s'est dit prêt à engager des négociations avec la Russie. En réponse, Vladimir Poutine a demandé des accords concrets pour empêcher l'Otan de s'élargir vers l'Est et, selon ses dires, "déployer ses systèmes d'armement près de la frontière russe". 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.