Terrorisme : comment le chef d'Al-Qaida a été repéré et exécuté

Publié
Terrorisme : comment le chef d'Al-Qaida a été repéré et exécuté
franceinfo
Article rédigé par
M. Burgot, B. Laigle - franceinfo
France Télévisions

Le chef d'Al Qaida a été tué par un drone américain, dimanche 31 juillet, alors qu'il se trouvait dans sa résidence à Kaboul (Afghanistan). Il avait été localisé un mois auparavant par les services américains.

Il est 6h18, heure française, dimanche 31 juillet, lorsque le soleil se lève sur Kaboul (Afghanistan). Décalage horaire oblige, les États-Unis sont encore endormis. C’est également l’heure à laquelle Joe Biden donne l’ordre d’abattre Ayman al-Zawahiri, chef d’Al-Qaida. Un mois auparavant, le 1er juillet, ses conseillers l’ont briefé sur une information capitale : ils avaient localisé le terroriste le plus recherché au monde.  

Tué par un drone

Sa résidence se trouvait dans le quartier aisé des ambassades, à Kaboul (Afghanistan). Selon les services secrets américains, al-Zawahiri se tenait souvent sur son balcon. Une arme précise a donc été utilisée pour l’éliminer : un drone. Piloté à distance et équipé de redoutables missiles, il s’agissait du fameux Hellfire R9X avec ses six lames, qui tranche la cible mais n’explose pas, ce qui éviterait les victimes collatérales. L’opération est une réussite pour Joe Biden. Le président américain l’a annoncée dès lundi 1er août à la télévision.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.