Cet article date de plus de quatre ans.

Syrie : la communauté internationale réclame une trêve

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Syrie : la communauté internationale réclame une trêve
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

L'armée syrienne contrôle désormais 85% des quartiers insurgés à Alep et poursuit ses bombardements sur la ville avec le soutien de la Russie.

Après quelques heures de calme ayant permis à des civils de fuir la partie est de la ville, les frappes aériennes de l'armée syrienne et de la Russie se sont intensifiées sur les derniers quartiers d'Alep tenus par les rebelles au régime de Bachar al-Assad. "Les civils qui rejoignent les forces du gouvernement le font pour le salaire et pour avoir de quoi manger et boire et surtout pour se protéger. Les troupes maltraitent ceux qui ne les rejoignent pas" nous confie un habitant d'Alep.

Crimes de guerre

Face à cette tragédie, les efforts de la communauté internationale s'intensifient. Samedi, deux réunions entre représentants russes, américains et européens ont eu lieu à Genève et Paris. Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a déploré "les bombardements à l'aveugle du régime, qui violent les règles internationales, mais aussi les crimes contre l'humanité et les crimes de guerre".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.