Présidentielle américaine : Clinton dans la tourmente

A dix jours de l'élection présidentielle, le FBI a rouvert l'enquête concernant l'utilisation par Hillary Clinton de sa messagerie privée pour communiquer des informations d'Etat confidentielles.

France 3

Si la candidate démocrate à la présidentielle ne se départit pas de son sourire, la nouvelle d'une réouverture par le FBI de l'enquête concernant l'utilisation de sa messagerie personnelle porte un coup violent à Hillary Clinton dans la dernière ligne droite de sa campagne. Un millier de courriels envoyés depuis son adresse de messagerie privée alors qu'elle était Secrétaire d'Etat ont été retrouvés sur l'ordinateur d'une de ses collaboratrices de l'époque.

Hillary Clinton veut la transparence

Ces messages pourraient contenir des informations classifiées qui ne doivent pas, selon le FBI, être divulguées via une adresse non sécurisée. La candidate joue la transparence : "Nous ne connaissons pas les faits, c'est pourquoi nous demandons au FBI de publier les éléments dont il dispose. Même si ces informations pourraient ne pas être pertinentes, qu'ils les rendent publiques". Des conclusions qui ne devraient pas être rendues avant le scrutin du 8 novembre.

Le JT
Les autres sujets du JT