Présidentielle américaine : ce qu'il faut savoir sur Kamala Harris

Kamala Harris a été choisie pour devenir la colistière de Joe Biden à la prochaine élection présidentielle américaine. La possible future vice-présidente des Etats-Unis a fait tomber les barrières à de nombreuses reprises, ce qui ne l'empêche pas d'être critiquée pour son manque de progressisme.

Joe Biden a tranché : c'est Kamala Harris qui deviendra vice-présidente des Etats-Unis en cas de victoire du démocrate à la prochaine élection présidentielle américaine. Kamala Harris (55 ans), c'est le choix de la jeunesse, de l'énergie, de la compétence... et aussi du glamour, comme lorsqu'elle se fait filmer en train de cuisiner avec une star de la télévision. Tout au long de sa vie, elle s'est forgé un parcours de pionnière.

Critiquée pour son manque de progressisme

Indienne du côté de sa mère, Jamaïcaine du côté de son père, elle est élue deux fois procureur général de la Californie, devenant ainsi la première femme et la première personne noire à ce poste. Elle est également devenue la première sénatrice originaire d'Asie du Sud. Kamala Harris est une centriste, plutôt marquée à gauche sur les questions de droits civiques, d'immigration ou encore d'environnement. Ce qui ne l'empêche pas d'être critiquée pour son manque de progressisme et sa sévérité en tant que procureur.

La sénatrice démocrate Kamala Harris, au Capitol, à Washington, le 25 juin 2020. 
La sénatrice démocrate Kamala Harris, au Capitol, à Washington, le 25 juin 2020.  (POOL / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)