Cet article date de plus de quatre ans.

L'Amérique en campagne, J-32 : les candidats meublent en attendant le débat de dimanche

Pendant que Hillary Clinton se prépare déjà pour le deuxième débat, dimanche 9 octobre, Donald Trump déroule ses attaques... Et François Hollande suggère sa préférence.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Saint Louis (Missouri), le 7 octobre : le studio du deuxième débat Clinton-Trump, programmé dimanche 9 octobre. (PAUL J. RICHARDS / AFP)

Hillary Clinton toujours en tête

Les derniers sondages nationaux lui donnent un peu plus de 3 points d'avance. La candidate démocrate enregistre 43,9% des intentions de votes, son rival républicain 40,7%. Mais plus que les tendances nationales, ce qui compte ce sont les Swing States, ces Etats tantôt démocrates tantôt républicains au fil des élections, qui peuvent faire basculer le scrutin. Dans le Michigan, en Floride ou en Georgie, Hillary Cinton a pour l'instant sur son adversaire une avance confortable...

Donald Trump mobilise tous les soutiens

Le candidat républicain cherche à motiver ses électeurs... Absolument tous ses électeurs, sur le ton de la plaisanterie. 

Je me fiche de savoir à quel point vous êtes malades. Que le docteur vous ait dit que c'est la fin. Peu importe. Accrochez-vous jusqu'au 8 novembre. Allez votez !

Donald Trump

Le deuxième débat Clinton-Trump se prépare

Le prochain débat entre les deux candidats a lieu dimanche 9 octobre à Saint Louis, Missouri. Hillary Clinton s'est déjà mise en retrait pour trois jours. Comme pour le premier débat, le 26 septembre, elle s'est enfermée, chez elle, à Westchester, près de New York, pour réviser ses dossiers, et les reporters des chaînes de télé campent devant le jardin de sa maison aux portes closes en essayant de trouver des choses à dire.

C'est du velours pour Donald Trump... Jeudi 6 octobre, le milliardaire était en meeting dans le Nevada, comme à un match d'entraînement avant la compétition de dimanche soir. Et lui non plus, il ne change ni de méthode ni d'argument

Hillary, franchement... Ils parlent de préparation du débat... Mais elle se repose ! 

Donald Trump

Hillary Clinton se repose peut-être, mais son équipe continue de communiquer pour elle. Sur son compte Twitter, Hillary Clinton a publié un message de soutien à l'attention de tous ceux qui se trouvent sur le chemin de Matthew, l'ouragan qui touche tout le Sud-Est du pays. "Si vous devez évacuer, faites-le immédiatement, dit-elle, emmenez avec vous vos documents importants, vos médicaments... et vos animaux de compagnie. Et sachez dit-elle, que l'Amérique est avec vous."

Pour l'anecdote la candidate avait acheté pour 63 000 dollars d’espaces publicitaires sur une chaine météo en Floride, Weather Channel, qui fait des pics d’audience. La Floride est justement l'un de ces Etats clé qui peut faire basculer l'élection. Mais faire campagne alors que l'ouragan est en train de dévaster des maisons, ce n'était pas une bonne idée, tout a été annulé.

Hollande vote Hillary

Le chef de l'Etat ne s'est pas privé d'un bon mot jeudi 6 octobre lors d'un dîner à Paris, à l'occasion des 20 ans de l'institut Jacques-Delors. Il explique que les Européens doivent accroître leurs capacités de défense, quel que soit le vainqueur de l'élection présidentielle américaine.

Nous espérons plutôt "une" que l'autre... sans prendre parti... mais il n'y a même pas de choix !

François Hollande

C'est un peu alambiqué, et pour ceux qui n'auraient pas compris, François Hollande en a remis une couche en glissant un "quelque soit la présidente qui sera élue". Ce qui pourrait s'appeler un lapsus volontaire... On connaissait déjà l'aversion de François Hollande pour les excès populiste de Donald Trump, le voilà visiblement confiant. Même si, à l'Elysée, on se montre beaucoup plus prudent. "Même si on a très envie d'écarter l'hypothèse Donald Trump, dit un conseiller, ça n'est pas sérieux de le faire." Autrement dit, gardons-nous de crier victoire, rien ne permet de dire à cette heure que c'est bien Hillary Clinton qui sera élue le 8 novembre.

A RÉÉCOUTER

L'Amérique en campagne J-32
--'--
--'--

Tous les jours à 18h30, franceinfo vous propose le journal de la campagne.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.