États-Unis : le rapport Mueller blanchit Donald Trump

Le président américain se dit totalement disculpé des soupçons d'entente avec la Russie pendant la campagne présidentielle après la publication des conclusions du procureur spécial Robert Mueller.

France 2

C'est une victoire incontestable pour Donald Trump. Après 22 mois d'enquête, le procureur Mueller conclut que ni Donald Trump ni qui que ce soit de son équipe n'a eu d'action coordonnée avec la Russie pendant la campagne électorale de 2016, détaille la correspondante de France 2 aux États-Unis, Agnès Vahramian, depuis Washington. 

Un atout pour la campagne de 2020

Pas de collusion, pas de crime de haute trahison, qui aurait conduit Donald Trump à une destitution. Le président des États-Unis a d'ailleurs réagi. Il a dit que ce rapport Mueller l'exonérait totalement. Pendant des mois, les démocrates ont fondé des espoirs sur ce rapport pour tenter d'évincer Donald Trump ou à tout le moins le mettre en difficulté pour la campagne présidentielle de 2020. C'est clair, pour eux, c'est une déception. Pendant des mois, Donald Trump a tweeté qu'il n'y avait pas de collusion. Ce rapport lui donne clairement un atout politique, conclut la journaliste. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Donald Trump s\'adresse à la presse, depuis la Maison Blanche, à Washington, (Etats-Unis), le 15 mars 2019.
Donald Trump s'adresse à la presse, depuis la Maison Blanche, à Washington, (Etats-Unis), le 15 mars 2019. (RON SACHS / CONSOLIDATED NEWS PHOTOS / AFP)