États-Unis : Donald Trump congédie le patron du FBI

James Comey, pourtant nommé pour 10 ans en 2013, a été démis de ses fonctions. Le point avec France 3.

Il y a quelques mois encore, James Comey était accueilli chaleureusement par Donald Trump. La rupture depuis est consommée. Le patron du FBI a reçu hier, mardi 9 mai, une lettre de licenciement à effet immédiat, signée par le président des États-Unis. Tempête politique à Washington, car la police fédérale américaine dirigée par James Comey est chargée de l'enquête sur les liens éventuels pendant la campagne entre la Russie et l'équipe de Donald Trump.

Un nouveau Watergate ?

L'opposition démocrate accuse la Maison-Blanche d'enterrer ses investigations, et évoque un nouveau Watergate. Officiellement, James Comey est limogé par Donald Trump pour sa gestion de l'enquête sur les emails d'Hillary Clinton durant la campagne. Le FBI avait finalement clos l'enquête à deux jours du scrutin. Ironie de l'histoire : James Comey sera alors accusé par les démocrates d'avoir favorisé l'élection de Donald Trump, qui vient de le licencier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Donald Trump à la Maison blanche à Washington (Etats-Unis), le 7 mai 2017.
Donald Trump à la Maison blanche à Washington (Etats-Unis), le 7 mai 2017. (RON SACHS / AFP)