VIDEO. Tempête Harvey : la drôle de visite de Trump au Texas

Donald Trump s'est rendu mardi dans les régions du Texas sinistrées par la tempête Harvey. Une visite… très "trumpesque".

Donald Trump s'est rendu, mardi 29 août, dans les régions du Texas sinistrées par la tempête Harvey. Le président américain a en effet à cœur de bien gérer la première catastrophe naturelle de son mandat et ne pas reproduire les erreurs commises par son prédécesseur George W. Bush pendant l'ouragan Katrina, qui a dévasté la Louisiane en 2005. Mais ça ne l'a pas empêché de rendre cette visite…très "trumpesque".

Drapeau du Texas en main et casquette "USA" vissée sur le crâne, comme pendant la campagne présidentielle, le président des Etats-Unis a salué les habitants de Corpus Christi venu le voir, leur lançant un étrange et malvenu : "Merci tout le monde ! Quelle foule ! Quelle affluence !"

Une Première dame trop "fashion" pour des inondations

Aux côtés du gouverneur de l'Etat et de responsables des opérations de secours, il s'est félicité de la gestion de cette crise, mais sans jamais mentionner le sort des victimes ou des personnes déplacées : "On ne va pas s'autocongratuler. On ne se félicitera que quand tout sera terminé."

Pour cette visite très politique, Donald Trump était accompagné de son épouse Melania Trump, qui portait une casquette "FLOTUS", pour "First Lady of the USA". La Première dame été raillée sur les réseaux sociaux pour son look très (trop) sophistiqué. Elle a en effet embarqué pour la région sinistrée en talons aiguilles et lunettes de soleil, malgré le temps pluvieux. Mais a finalement troqué ses escarpins pour des chaussures de sport.

Selon la porte-parole de la Maison Blanche, le chef d'Etat doit retourner au Texas samedi et pourrait également se rendre en Lousiane, où vient d'arriver la tempête Harvey.

Le président américain Donald Trump brandit un drapeau du Texas lors de sa visite dans la ville sinistrée de Corpus Christi, le 29 août 2017, après le passage de la tempête Harvey.
Le président américain Donald Trump brandit un drapeau du Texas lors de sa visite dans la ville sinistrée de Corpus Christi, le 29 août 2017, après le passage de la tempête Harvey. (JIM WATSON / AFP)