Pour empêcher les fusillades dans les lycées, Donald Trump propose d’armer les profs

Des rescapés de la tuerie du lycée de Parkland étaient reçus à la Maison Blanche. Le président des États-Unis a promis des mesures "fortes", évoquant notamment le port d’arme pour les professeurs.   

Ce mercredi 21 février, Donald Trump recevait à la Maison Blanche des lycéens ayant survécu à la fusillade survenue dans leur lycée de Parkland, une semaine auparavant. Dans son interlocution, le président américain s’est dit favorable au port d’arme pour les professeurs. "Évidemment, cela ne s’appliquerait qu’aux personnes sachant manier une arme. (…) Disons que ça concernerait 20% des enseignants." a-t-il précisé. Il s’agirait d’un port d’arme dissimulé : "Les professeurs auraient une arme cachée sur eux et recevraient une formation spéciale."

Mettre un terme à la fusillade plus rapidement

Première conséquence, pour Donald Trump, il n’y aurait plus "d’endroit sans arme". Selon le président, ceux-ci ne sont en effet pas assez dissuasifs pour les "fous". En outre, "si nous avions un enseignant sachant manier une arme à feu, cela pourrait mettre un terme rapidement à la fusillade". Selon les calculs de Donald Trump : "Une attaque dure environ trois minutes et la police met entre cinq et huit minutes pour intervenir. L’attaque est donc finie." Enfin, cette technique serait dissuasive pour les assaillants : "Si ces lâches savaient que l’école était bien gardée par des gens armés, professionnels et bien entraînés, ils ne tenteraient même pas d’entrer dans l’école. Cela pourrait ainsi régler le problème."

À l’issue de sa proposition, le président américain a sondé son audience. "On peut comprendre les deux points de vue. a-t-il réagi après que des mains se sont levés à la fois "pour" et "contre". C’est bien sûr controversé, mais nous étudierons cette idée comme bien d’autres." a-t-il concédé. Parmi les autres propositions, Donald Trump a promis des mesures "fortes", notamment de vérification des antécédents criminels et mentaux des acheteurs d’arme. 

Pour empêcher les fusillades dans les lycées, Donald Trump propose d’armer les profs
Pour empêcher les fusillades dans les lycées, Donald Trump propose d’armer les profs (BRUT)