Où est passé le chêne offert par la France aux États-Unis ?

Le chêne offert par la France et planté la semaine dernière par Emmanuel Macron et Donald Trump à la Maison-Blanche a disparu. France 2 a l’explication.

C'était l'un des temps forts de la rencontre Trump-Macron la semaine dernière : la plantation d'un chêne dans les jardins de la Maison-Blanche à Washington. Or depuis, l'arbre a disparu. Un photographe de l'agence Reuters a publié ce week-end un cliché montrant qu'il y a désormais une tâche d'herbe jaunie à l'endroit où se trouvait l'arbre. La Maison-Blanche n'a pas commenté cette disparition.

Une règle sanitaire

Pas de conspiration ou d'acte de malveillance dans cette affaire, simplement une règle sanitaire. Comme toute plante importée aux États-Unis, le petit chêne offert par la France a été placé en quarantaine pour éviter la propagation de maladies ou d’insectes invasifs. Avant la plantation sous l'oeil des caméras, les racines de l'arbre avaient été emballées, isolées dans un plastique de protection.

Le jeune plant est issu du bois de Belleau, à côté de Château-Thierry. Ici, lors de la Première Guerre mondiale, 2 000 Marines avaient trouvé la mort dans une bataille héroïque. Le jeune chêne devrait bientôt retrouver sa place dans les jardins de la Maison-Blanche.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les présidents américain et français, Donald Trump et Emmanuel Macron, plantent un chêne dans les jardins de la Maison Blanche à Washington (Etats-Unis), le 23 août 2018.
Les présidents américain et français, Donald Trump et Emmanuel Macron, plantent un chêne dans les jardins de la Maison Blanche à Washington (Etats-Unis), le 23 août 2018. (JOSHUA ROBERTS / REUTERS)