ONU : Macron donne à la France un rôle de médiateur

Après l'allocution de Donald Trump à l'ONU, Emmanuel Macron s'est adressé mardi 19 septembre aux 130 nations présentes et a livré une vision aux antipodes de celle de son homologue américain.

France 2

Mardi soir, Emmanuel Macron s'est adressé à la communauté française de New York, d'où s'exprime Jacques Cardoze, l'envoyé spécial de France 2 aux États-Unis. Ce fut l'occasion de rappeler quels étaient les grands défis qui attendent la France dans les années à venir : terrorisme, nucléaire et climat. Selon lui, la France a un rôle de médiateur à jouer alors que la communauté internationale est fracturée.

Trump va-t-en-guerre

À la tribune de l'ONU dans l'après-midi, Donald Trump n'a rien fait pour apaiser les choses. Dans son discours, il s'en est pris à l'Iran ou à la Corée du Nord qu'il promet de "détruire" si elle venait à s'en prendre aux intérêts américains. C'est dans ce contexte qu'Emmanuel Macron estime que la France a un rôle particulièrement important à jouer, un rôle de médiateur, conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron à l\'ONU à New York, le 19 septembre 2017 
Emmanuel Macron à l'ONU à New York, le 19 septembre 2017  (DREW ANGERER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)