Les Etats-Unis qualifient à nouveau la Corée du Nord "d'Etat soutenant le terrorisme"

Le pays avait été retiré de cette liste en 2008 dans l'espoir de concrétiser un accord sur ses activités nucléaires.

Le leader nord-coréen Kim Jong-un, le 7 octobre 2017, à Pyongyang, en Corée du Nord.
Le leader nord-coréen Kim Jong-un, le 7 octobre 2017, à Pyongyang, en Corée du Nord. (STR / KCNA VIA KNS / AFP)
avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Retour en arrière. Les Etats-Unis qualifient à nouveau la Corée du Nord "d'Etat soutenant le terrorisme", annonce la Maison Blanche, lundi 20 novembre. Le pays avait été retiré de cette liste en 2008 dans l'espoir de concrétiser un accord sur ses activités nucléaires, précise l'agence Associated Press.

La décision permet donc aux Etats-Unis d'accroître la pression contre le programme nucléaire nord-coréen. "En plus de menacer le monde de dévastation nucléaire, la Corée du Nord a soutenu de manière répétée des actes de terrorisme international, dont des assassinats en territoire étranger", a déclaré le président américain, Donald Trump, à Washington.

Menaces contre l'île de Guam

Début septembre, la Corée du Nord avait affirmé avoir réussi "parfaitement" le test d'une bombe à hydrogène pouvant être installée sur son nouveau missile balistique intercontinental. 

Depuis plusieurs mois, Pyongyang menace de tirer des missiles à proximité de l'île de Guam, un territoire américain de l'océan Pacifique. Elle a également tiré plusieurs missiles près du Japon.