Le protectionnisme selon Trump, un "jeu perdant-perdant"

L'économiste Christophe Ramaux et le journaliste Etienne Lefebvre débattent du protectionnisme dans le "Soir 3" mardi 26 juin.

France 3

"Donald Trump veut la guerre commerciale. Et tout le monde a à y perdre. Il reconnaît lui-même que c'est un jeu perdant-perdant. La guerre commerciale a toujours existé, mais il y avait une régulation", estime Etienne Lefebvre, rédacteur en chef aux Échos.

"La guerre commerciale dans laquelle on est depuis 30 ans, c'est la concurrence sociale, la concurrence fiscale, et la concurrence environnementale", énonce Christophe Ramaux, professeur d'économie, qui est favorable à un "protectionnisme social".

"Il faut aller dans le sens de la démondialisation"

"Donald Trump veut que ce soit la jungle. La seule solution est de riposter. Et c'est l'escalade sans savoir où ça s'arrête. L’UE est embrigadée dans un combat et à la fin tout le monde y perd : les prix à la consommation vont augmenter, la croissance va baisser et il y aura moins d'emplois", rajoute Etienne Lefebvre.

"Il faut de la concurrence, mais il faut aller dans le sens de la démondialisation. On a été beaucoup trop loin concernant le social et l'environnement", conclut Christophe Ramaux, membre des Économistes atterrés.

Le JT
Les autres sujets du JT
(OLIVIER DOULIERY / AFP)