John McCain : mort d'un héros de l'Amérique

John McCain s'est éteint la nuit dernière aux États-Unis. Bien que républicain, il s'était opposé à Donald Trump jusque sur son lit de mort. 

FRANCE 2

Malgré la nuit, ils sont des centaines d'Américains, amassés le long de la route pour accompagner le cortège funéraire et rendre un dernier hommage à John McCain. Héros de guerre, patriote et libre-penseur, devenu un héros américain après avoir servi le pays pendant plus de soixante ans. Son surnom : Maverick, soit le franc-tireur, lui, le vétéran de la guerre du Vietnam. Pilote de la marine américaine, il est fait prisonnier à Hanoï, torturé pendant cinq ans. En 1968, il refuse une libération anticipée par solidarité avec ses camarades. C'est le début de la légende McCain.

Un farouche opposant à Donald trump

Il sera sénateur en Arizona pendant plus de trente ans. Républicain, il s'est lancé deux fois dans la course à la présidence, notamment en 2008 contre Barack Obama. "Nous aspirons tous à avoir le courage de faire passer l'intérêt général avant nous-mêmes. John nous a montré ce que cela signifiait. Et pour cela, nous avons tous une dette envers lui." Symbole de son anticonformisme, même au sein de son parti, il y a un an, il vote contre la réforme républicaine pour rejeter l'Obama care. À plusieurs reprises, il s'est ainsi farouchement opposé à Donald Trump. John McCain a répété qu'il ne souhaitait pas la présence du président américain à ses funérailles.

Le JT
Les autres sujets du JT
John McCain lors d\'un meeting pour la campagne présidentielle américaine à Sterling Heights (Michigan, Etats-Unis), le 5 septembre 2008.
John McCain lors d'un meeting pour la campagne présidentielle américaine à Sterling Heights (Michigan, Etats-Unis), le 5 septembre 2008. (ROBYN BECK / AFP)